Mort de François Mancabou: La réaction de Me Malick Sall

La polémique enfle sur les conditions du décès de François Mancouba. Le seul membre supposé du commando de la «Force spéciale» qui n’a pas été inculpé et envoyé en prison est décédé à l’hôpital Principal de Dakar, mercredi à 22 heures 40 minutes.

« François Mancabou a violemment cogné le mur et les grilles de la cellule de détention sans que l’on sache réellement ses motivations profondes. Les enquêteurs disposent d’image vidéos de treize (13) minutes qui seront versées dans le cadre de l’enquête », a dit le procureur de la république, Amady Diouf, face aux journalistes, jeudi.

Cette version officielle rejetée par la famille du défunt. Selon elle François Mancabou a été torturé lors de sa garde-à-vue.

Le ministre de la justice, garde des sceaux, Me Malick Sall, s’est exprimé sur cette affaire chez nos confrères de Dakaractu. Me Malick Sall promet que l’enquête sera transparente.

« L’assurance c’est que le procureur de la République a fait une conférence de presse et il a dit ce qu’il fallait dire, à savoir qu’une enquête est ouverte et la lumière sera faite sur cette affaire là. Les enquêtes de justice sont toujours transparentes, c’est pour vous assurer qu’elles l’ont toujours été et qu’elles le seront toujours », a dit le ministre de la justice garde des sceaux.

Diaraf DIOUF Senegal7