Accueil Actualités Moustapha Cissé Lo exclu du groupe Benno Bokk Yaakar

Moustapha Cissé Lo exclu du groupe Benno Bokk Yaakar

Le député Moustapha Cissé Lo n’est plus membre du groupe parlementaire BBY.

En effet le premier vice-président de l’Assemblée Nationale a été exclu du groupe parlementaire de la majorité.

« Le Groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar adhère totalement et s’approprie sans réserve le communiqué rendu public par le Bureau de l’Assemblée nationale », relève un communiqué émanant du président dudit groupe  Aymerou Gningue.

La note indique que « par ailleurs Le Groupe prend acte de la décision unanime de la commission de discipline de l’Alliance pour la république (Apr) d’exclure définitivement Moustapha Cissé Lô du parti ».

Déjà la commission de discipline de l’Apr avait acté hier l’exclusion de Cissé Lo des rangs du parti présidentiel, pour insultes à l’encontre de ses camarades de parti, Yakham Mbaye et Farba Ngom en l’occurrence.

Diaraf DIOUF Senegal7

 

6 Commentaires

  1. […] Mosutapha Cissé Lô est tombé dans son propre jeu. Dans la presse et des groupes de discussion des enregistrements sonores sont diffusés où l’ancien Président du parlement de la CEDEAO qui dit être en possession des preuves de détournement de deniers publics dans les projets de rénovation du building administratif et du Ter, insultait gravement certains de ses camarades de parti dont Yakham Mbaye et Farba Ngom. Le chef de l’Etat, Macky Sall, par ailleurs Président de l’Apr a instruit les membres de la Commission de discipline dudit parti de statuer sur le cas Cissé Lô. Sans surprise, la commission l’a exclu définitivement du parti présidentiel. Comme Icar, il a osé défier l’ordre établi. Si Icar a perdu ses ailes, Cissé Lô à perdu ses fonctions. […]

  2. […] Mosutapha Cissé Lô est tombé dans son propre jeu. Dans la presse et des groupes de discussion des enregistrements sonores sont diffusés où l’ancien Président du parlement de la CEDEAO qui dit être en possession des preuves de détournement de deniers publics dans les projets de rénovation du building administratif et du Ter, insultait gravement certains de ses camarades de parti dont Yakham Mbaye et Farba Ngom. Le chef de l’Etat, Macky Sall, par ailleurs Président de l’Apr a instruit les membres de la Commission de discipline dudit parti de statuer sur le cas Cissé Lô. Sans surprise, la commission l’a exclu définitivement du parti présidentiel. Comme Icar, il a osé défier l’ordre établi. Si Icar a perdu ses ailes, Cissé Lô à perdu ses fonctions. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici