Accueil Politique Mutation : Le landerneau politique national éclipsé par la Coupe du Monde...

Mutation : Le landerneau politique national éclipsé par la Coupe du Monde 2018

Naguère, les politiciens avaient pris d’assaut le landerneau politique national par des passes d’arme on ne peut plus stéréotypés. Affaire Khalifa, la lettre de Karim Wade, les blasphèmes de Idrissa Seck, l’affaire Mame Mbaye Niang et j’en passe. En effet, tous ces clivages  ont été éclipsés de facto par la Coupe du monde 2018 en Russie. Un vrai moment de répit pour les sénégalais enivrés de politique politicienne.

Chaque jour qui passe, les événements se suivent mais ne se ressemblent pas au sein du landerneau politique national.  Depuis que la Coupe du monde de foot  a démarré en Russie, les politiciens Sénégalais sont au « chômage technique ».Pour cause, les passes d’arme, les échanges aigre-doux et le querelles de clocher entre politiciens du landerneau politique national se sont fondus comme une boule de neige surprise par les rayons du Soleil. En effet, depuis  le démarrage de la Coupe du monde  avec surtout l’entrée en lice du Sénégal qui a battu la Pologne, le landerneau politique national est presque réduit au « point mort ». Opposition comme pouvoir ne parlent que  du même langage pour une première d’ailleurs. C’est-à-dire, la victoire des lions sur les Polonais et les perspectives sur le match Sénégal-Japon. Même le recours en annulation de la loi sur le parrainage introduite par l’opposition au Conseil constitutionnel, hier, n’a pas eu l’effet médiatique escompté. Dire que le sport Roi est réellement un vecteur d’unification, de cohésion et de communion pour tous les peuples du monde, à l’instar du peuple Sénégalais. Pour un temps, les Sénégalais remercient le ciel de leur avoir concédé un moment de répit vidé de broutilles politiciennes.

Assane SEYE-Senegal7.com