L'Actualité en Temps Réel

Mutinerie au Camp pénal : Les prisons ne sont des hôtels, les détenus payent leurs dette…(Aminata Touré)

Invité du Grand Jury de la Rfm, l’ancien Premier ministre Aminata Touré s’est prononcée sur la dernière mutinerie qui a éclaté au Camp pénal Liberté 6.Selon elle, le lieu carcéral n’est pas un hôtel mais un lieu où le détenu est astreint à payer sa dette vis à vis de la société.

L’ancien Premier ministre Aminata Touré a donné son point de vue sur les derniers incidents qui ont émaillé le Camp pénal Liberté 6.
« Les prisons, sont des lieux de vie, ne sont pas des hôtels, des personnes qui y sont gardées payent les dettes vis-à-vis de la société ».

Répondant à une question sur la mutinerie au Camp pénal au micro du Grand Jury sur la RFM, l’ancienne candidate recalée à la présidentielle et non moins ancien ministre de la Justice, Aminata Touré, pense que ce n’est pas la première tentative de mutinerie.

À l’en croire, il faut tendre véritablement vers des changements, avec les réformes attendues. « Avec le juge des libertés, parce qu’aujourd’hui on emprisonne à tout va, des choses vont certainement bouger ».

Elle n’en demande pas moins qu’il faut permettre aussi aux détenus de préparer l’avenir, c’est-à-dire après leur sortie de prison. « J’espère que les assises de la Justice vont apporter des réponses pertinentes », conclut-elle.

 

A LIRE AUSSI :  DÉCÈS DE MADEMBA SOCK : AMINATA TOURÉ SALUE LA MÉMOIRE D’UN DÉFENSEUR DES TRAVAILLEURS

Assane SEYE-Senegal7

Comments are closed.