Raabi  header

Ngouda Mboup , Enseignant-chercheur : « sans consensus, le nombre de députés ne peut être augmenté »

L’idée d’une augmentation du nombre de députés est de plus en plus agitée. Ce, avec l’érection de Keur Massar comme 46éme département du Sénégal. Une chose qui ne sera pas facile. Le constitutionnaliste, Pr Ngouda Mboup, affirme que sans consensus, le nombre de députés ne peut être augmenté à moins de six mois des élections.

 D’après l’universitaire, la répartition du nombre de sièges par département se fait sur la base d’un critère démographique tiré du dernier recensement officiel. Selon lui, il est inutile et inopportun de penser à augmenter le nombre de députés pour qui nous avons dépensé des milliards en 2016 pour leur donner de nouveaux outils de contrôle qu’ils refusent d’utiliser.
Diaraf DIOUF Senegal7