L'Actualité en Temps Réel

Nigéria: Un chanteur condamné à mort pour avoir blasphémé le prophète Mouhamed

1

Au Nigéria, dans l’Etat de kano, on ne rigole pas avec la religion musulmane. Un musicien en a pris à ses dépends. Selon la  BBC, Yahaya Sharif-Aminu, 22 ans a été condamné à mort par pendaison pour avoir blasphémé contre le prophète Mouhamed (PSL).

Le jeune chanteur nigérien, adepte du gospel islamique avait dans une de ses chansons qui avait circulé sur WhatsApp, comparé son guide religieux, Cheikh Al Islam Ibrahima Niasse, au prophète Mouhamed (PSL).

Devant le juge  Khadi Aliyu Muhammad Kani du tribunal supérieur de la charia dans la région de Hausawa Filin Hockey, Yahaya Sharif-Aminu a reconnu les faits qui lui sont reproché.

Il a été reconnu coupable pour blasphème condamné à mort par pendaison. Cependant le juge a déclaré qu’il pouvait faire appel du verdict.

Pour rappel, les États à majorité musulmane du nord du Nigeria utilisent à la fois la loi laïque et la charia, qui ne s’applique pas aux non-musulmans.

                                                     Mouhamadou Sissoko-Senegal7

Afficher les commentaires(1)