L'Actualité en Temps Réel

Nommé à la tête de l’Ofnac : Levée de boucliers contre Serigne Bassirou Guèye

La nouvelle a fait l’effet d’une déflagration. La nomination de l’ex-procureur de la République, Sérigne Bassirou Guèye à la tête de l’Ofnac continue de soulever beaucoup de vagues au sein de l’opinion.

Sorti du Centre de Formation Judiciaire (CFJ) en 1998,celui qui a remplacé en 2013 l’indéboulonnable Ousmane Diagne au Parquet de Dakar-après avoir été, tour à tour, Substitut du Procureur de Dakar, Auditeur à La cour Suprême, Substitut général à la Cour d’Appel de Dakar et Procureur à Tambacounda- est titulaire d’un Diplôme d’études appliquées (DEA) de droit, option « droit public ».

Propulsé au-devant de la scène par l’affaire Aida Ndiongue, Serigne Bass pour les intimes est accusé de « violation du secret de l’instruction ». En 2015,il brise le silence pour apporter la réplique à Oumar Sarr du Parti démocratique Sénégalais (PDS) et ses partisans suite à l’arrestation du parlementaire pour délit de « faux et usage de faux » et « diffusion de fausses nouvelles.

Encore une fois,il est accusé d’être « à la solde du pouvoir ».Quid des autres dossiers chauds  » (Karim Wade,Khalifa Sall,94 milliards de Mbour Diallo, Petro Tim, Ousmane Sonko-adji Sarr…) qu’il a gérés et qui ont laissé les populations plus que dubitatives, renseigne Yoor-Yoor.

A LIRE AUSSI : PROCÈS KHALIFA SALL-LE PROCUREUR SERIGNE BASSIROU GUÈYE: « MAA WAXOON… »

Assane SEYE-Senegal7