Non-paiement de leur salaire du mois de novembre: Les travailleurs de Sorano n’ont plus d’humour

0

Le théâtre national Daniel Sorano a vu rouge ce lundi matin. Les travailleurs n’ont plus le cœur à la fête. Ceci à cause du non-paiement de leur salaire du mois de Novembre. Ces travailleurs dénoncent ainsi une mauvaise  gestion  de leur structure.

Babacar Diouf, délégué de la  compagnie renseigne qu’il n’a cessé d’alerter les responsables de la boite sur ces difficultés. « Nous avons des contrats  mais y’a un problème avec le financement de la production. Les artistes montent des pièces théâtrales.  Nous faisons des productions mais ils peinent à faire des publicités pour nous », disent les travailleurs.

Le secrétaire général de Sorano explique par cette situation par le réaménagement budgétaire. Il bat en brèche l’idée selon laquelle, la boite  a des difficultés dans le fonctionnement. « Le dossier est dans le circuit et  l’agent comptable n’a pas accepter ce réaménagement, c’est un document qui passe par beaucoup de structures », dit-il.

A l’en croire, les virements seront fait mais attendent des formalités. « Sorano date de 1965, on travaille sur le budget pour le redynamiser », fait-il savoir.

Senegal7

Leave a comment