Accueil Actualités Covid-19 : Non report des rassemblements religieux : L’Etat endossera l’entière ...

Covid-19 : Non report des rassemblements religieux : L’Etat endossera l’entière responsabilité !

En dépit de la multiplication des cas de Covid-19 au Sénégal (19 cas confirmés vendredi 13 mars 2020) il y a toujours des individus qui pensent que le virus ne peut pas résister au Sénégal. C’est le cas du Gouvernement. Car, comment comprendre dans une telle situation, avec la propagation fulgurante du coronavirus au Sénégal, les autorités de Dakar résignent toujours à annuler tous les rassemblements religieux, notamment du côté de la ville sainte de Touba qui constitue le foyer de la maladie. Ce, avec des arrivées en provenance d’Italie, soit par voie aérienne, soit par voie terrestre.

Et si les autorités pensent qu’au Sénégal, les malades de cette pandémie sont soignés, comme ce fut le cas avec le premier malade, ils se trompent lourdement. Aujourd’hui, de grandes puissances économiques telles que le Chine où la maladie a pris départ et les Etats Unis, envahis par le phénomène sont obligés de fermer leurs frontières et interdire tous les rassemblements.

L’Arabie Saoudite et l’Iran, deux grandes puissances du monde musulman, submergées par la maladie ont interdit par endroit, des prières en publiques. C’est en ce sens que le plus grand rassemblement de fidèles musulmans au monde : le pèlerinage au lieu saint de l’islam (Mecque) est en passe d’être annulé, cette année.

Au regard de ces mesures de préventions, le Sénégal, un petit pays niché en Afrique de l’Ouest, refuse de faire dans la prévention. L’Etat sera ainsi responsable de tout ce qui adviendra. Car, du côté du Ministère de la Santé, des experts, comme le Dr Abdoulaye Bousso ont tiré la sonnette d’alarme arguant que d’autres cas confirmés ne sont pas à écarter.

L’Eglise catholique reporte tous ses rassemblements

Une mesure responsable et préventive. Les Évêques du Sénégal ont sorti un communiqué dans la soirée du vendredi 13 mars pour annoncer les nouvelles mesures de prévention prises par l’Eglise pour lutter contre la propagation du Coronavirus au Sénégal. Ainsi tous les rassemblements prévus en ce 2020 comme la Journée Mondiale de la Jeunesse sont annulés ou plutôt reportés provisoirement en attendant l’évolution de l’épidémie au Sénégal.

Dans le document, il y est également ordonné aux prêtres de « Surseoir au baiser de paix qui précède la Communion » et aux fidèles de «Recevoir, avec respect, le Corps du Christ dans la paume de la main ».

Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici