Accueil Actualités « NOO LANK » : Le collectif se vide

« NOO LANK » : Le collectif se vide

Les départs ne se comptent plus à « Noo Lank ». Hier, on apprenait que Y’en a marre et Frapp avaient décidé de suspendre leurs activités au sein du collectif.

A lire aussi : Audit du fichier électoral par des experts étrangers: « Les politiciens mettent le Sénégal en péril »

C’est aussi le cas des Forces démocratiques sénégalaises (Fds)/Les Guelwaars du docteur Babacar Diop, rapporte libération online. Trois départs qui risquent d’affaiblir sérieusement le collectif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici