L'Actualité en Temps Réel

Noo Lank se rebiffe : Soit Boughazelli retourne en prison ou alors on libère Kilifeu et Simon

Le collectif Noo  Lank a interpelle Dame Justice, notamment l’Union  des Magistrats du Sénégal (Ums) pour lui signifier par le biais d’un communiqué que le temps est venu de libérer Simon et Kilifeu épinglés dans l’affaire des passeports diplomatiques ou alors retourner l’ex-député Boughazelli en prison.

Selon ce collectif, les juges avaient-ils connaissance du contenu de la vidéo de son interpellation ?  Si Oui, s’interroge-t-il, la justice n’est plus la justice telle qu’elle les sénégalais la conçoivent.

Revenant sur les faits, Noo Lank de dire : « Une vidéo tournée par des gendarmes comme élément de preuve, enregistrant clairement les images et propose d’un trafiquant de faux billets, filé et pris  la main dans le sac,par des enquêteurs dûment mandatés,…

une telle vidéo ne peut être ignorée par la justice, au point de mettre en liberté provisoire  le sieur Boughazelli, pour lui permettre de continuer ses activités politiques, mener ses affaires personnelles et même menacer les gendarmes enquêteurs en les faisant passer pour des corrompus.

Ainsi, Noo Lank offre une porte de sortie à la justice sénégalaise. Libérer Kilifeu et Simon ou alors retourner Boughazelli en prison face aux preuves accablantes qui l’accablent, renseigne 24h.

Assane SEYE-Senegal7