L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

« Nous comptons porter plainte contre l’Etat du Sénégal pour… » Cheikh Oumar Diagne

Premierbet

Cheikh Oumar Diagne, Coordinateur du « Rassemblement pour la vérité », a annoncé son intention de déposer une plainte contre l’État devant les juridictions internationales. Après sa libération de prison, il affirme que leurs droits ont été violés. Il a également condamné les détentions arbitraires, soulignant leurs effets néfastes sur leur travail et leur production intellectuelle. M. Diagne a rendu ces déclarations publiques lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi à Dakar.

 

Droit dans ses bottes il annonce:

« Nous avons l’intention de déposer une plainte contre l’État sénégalais pour détention arbitraire devant les juridictions internationales. Nous prévoyons de nous adresser à la Cour de la CEDEAO, à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, et également d’explorer des voies à Genève. Nous avons été détenus arbitrairement, entraînant des coûts et des conséquences sur notre travail et notre production intellectuelle… Le président de la République utilise le système judiciaire pour entraver et freiner le calendrier électoral »

 

En outre  Cheikh Oumar Diagne  rembobine :

« Il serait évident de dire que nous vivons actuellement dans un État autoritaire et dictatorial, étant donné le mépris flagrant pour les libertés individuelles et les droits de l’homme. Nous avons tous été témoins de ces arrestations massives ressemblant à des raids menés contre des citoyens dignes et courageux dont le seul tort est d’aimer, au fond de leur cœur, ce beau pays qu’est le Sénégal. »

 

En renforçant ses émotions, il a exprimé une constante tristesse en pensant à tous ces citoyens qui sont arrêtés, torturés, humiliés et injustement privés de leur liberté dans leur propre pays, tandis que leurs proches regardent impuissants.

 

 

SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.