Accueil Actualités Nouvelle norme ITIE: Le Sénégal sera évalué au mois de juillet 2021

Nouvelle norme ITIE: Le Sénégal sera évalué au mois de juillet 2021

La validation du Sénégal prévu ce mois de mai a finalement été reporté au mois de juillet prochain afin d’évaluer les réformes entreprises en matière de transparence dans la gestion des industries extractives. L’annonce a été faite, jeudi, par la président du Comité national Itie, Eva Marie Coll Seck lors de l’atelier de lecture des résultats et conclusions du rapport 2019 portant sur la gouvernance du secteur extractif.

Le comité national en pleine préparation

Le comité national ITIE (Initiative pour la transparence dans les industries extractives) veut mettre tous les atouts de son coté en vue du passage, du Sénégal devant le secrétariat international de l’Itie pour son deuxième examen de validation à la norme ITIE. Le comité national ITIE multiplie donc les actions pour se conformer aux recommandations issues de la précédente validation qui avait valu au Sénégal la note maximale de « pays ayant accompli des progrès satisfaisant ». Sur les 26 recommandations, 16 ont été appliquée de façon concrètes tandis que les 10 restantes sont en cours de mise en oeuvre.

La nouvelle norme appliquée à partir du 1er juillet

Selon le président de la commission de validation de la nouvelle norme ITIE, l’évaluation globale d’un pays dans le cadre de la validation tiendra compte de trois critères. Il s’agit de la transparence, l’engagement des pattes prenantes et les résultats et l’impact. Ainsi, chaque exigence de l’ITIE sera évaluée selon l’un des critères. La principale nouveauté, selon lui, c’est qu’avant il y avait un validateur indépendant , donc un oeil externe qui venait examiner les données fournies par notre pays et qui donnait son avis sous la responsabilité de l’ITIE international. Cette fois, c’est le pays qui pérore son dossier, le soumet à l’ITIE international pour qu’elle procède à la validation.

A.K.C – Senegal7