L'Actualité en Temps Réel

Nyassia : l’Etat œuvre pour le retour des déplacés

L’Etat travaille en priorité au retour des populations déplacées en raison de la crise en Casamance, assure le sous-préfet de Nyassia, commune du département de Ziguinchor dont 4 villages n’ont pas encore enregistré le retour de leurs habitants.

« Au niveau de l’arrondissement de Nyassia, il y a des villages qui étaient déplacés mais qui sont actuellement de retour. Mais il reste encore quatre villages qui ne sont pas encore revenus », a révélé le sous-préfet Moussa Aly Bâ.

S’exprimant dimanche en marge d’une rencontre d’échange et de partage sur cette question, à laquelle ont pris part des chefs de village, il a assuré que l’Etat a pris des mesures pour que les populations déplacées reviennent « le plus rapidement possible » dans leurs villages.

« La première préoccupation que nous avons entendue avec intérêt par rapport aux doléances des chefs de village, c’est le retour de certains villages qui ne sont pas encore là », a dit Moussa Aly Bâ, en présence de responsables de l’administration et de programmes et projets de développement.

Selon le sous-préfet de Nyassia, avant le retour de ces populations déplacées, « l’Etat a décidé de faire d’abord le déminage des localités afin que ces dernières soient dans des mesures sécurisées ».

« Cette rencontre a permis de renouveler la confiance mutuelle entre l’autorité administrative et les chefs de village. Elle a été l’occasion pour faire le tour de l’ensemble des secteurs d’activité (l’éducation, la santé la pêche, l’agriculture entre autres) de la commune de Nyassia », a expliqué Moussa Aly Bâ.

Il a invité à une synergie d’action pour davantage appuyer la population de l’arrondissement de Nyassia, à travers les interventions des responsables des programmes et projets.