Accueil Actualités Ocrtis-Changement : Prise en charge de la personnalité des drogués et...

Ocrtis-Changement : Prise en charge de la personnalité des drogués et non les mener en prison

yamba

Un changement de donne est désormais en vue au niveau de l’office de répression du trafic illicite des drogues (Ocrtis).Le directeur de cette  structure policière prône pour la prise en charge des drogués et non les mener trivialement en prison.

Le directeur de l’Office de répression du trafic illicite des drogues (Ocrtis) , Idrissa Cissé appelle à un changement de démarche relativement à l’envoi systématique des usagers de drogue en prison, par la prise en  considération de leur personnalité. Cela doit être fait « au même titre » que pour « un malade ordinaire gardé à vue entre les mains de l’officier de police judiciaire, pris en compte médicalement et référé vers une structure de santé qui le prend en charge correctionnel »,rapporte l’Agence de  presse sénégalaise. Idrissa Cissé prenait part à l’ouverture d’une formation organisée par l’Alliance nationale des communautés pour la santé (Ancs) au profit des médiateurs des usagers des drogues injectables des forces de sécurité et  de  Ajd/Pastef. Selon Idrissa Seck, lors qu’il s’agit d’un usager de drogue, compte tenu des effets de la drogue sur l’organisme humain, on est obligé de privilégier les considérations sanitaires et lui faire un diagnostic avant tout envoi en prison. A l’en croire, l’envoi systématique des consommateurs de drogue en prison doit être revu, parce que le Code des droits n’a pas attendu le contexte actuel pour prendre en charge les considérations sanitaires les concernant.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici