Offense au chef de l’État : Liberté provisoire pour Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly

Le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly vient de bénéficier d’une liberté provisoire à la suite son audition dans le fond.

Après cette audition, les avocats du parlementaire ont immédiatement déposé une demande de mise en liberté provisoire, communiquée au parquet.

Pour rappel, Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly avait été placé sous mandat de dépôt, le 10 juin, pour offense au Chef de l’Etat, diffusion de fausses nouvelles et diffamation.

A.K.C – Senegal7