Ofnac : Quelques chiffres du rapport 2018

0

Dans les plus fréquemment visés par les plaignants sont : la fraude et la corruption (24 cas), le faux et l’usage de faux (04). Une analyse des plaintes fondée a permis également pour l’Ofnac de conclure que les hommes sont plus nombreux à déposer des plaintes et dénonciations, soixante-neuf (69) contre quatre (04) pour les femmes). Pour ce qui est de la situation géographique, la région de Dakar enregistre le plus grand nombre de plaintes quarante quatre (44), suivie de celle de Thiès quatorze (14) et celle de Ziguinchor trois (03). Les autres régions totalisent un nombre de plaintes variant entre 1 et 2. L’on note également qu’aucune plainte provenant de l’étranger n’a été enregistrée en 2018 et que le nombre cumulé de plaintes reçues de l’extérieur depuis la création de l’Office s’établit à 16.
Senegal7

Leave a comment