Accueil Actualités Oumar Sarr, Fada, Ousmane Ngom,Aïssata Tall Sall : La nouvelle « majorité » de Macky !

Oumar Sarr, Fada, Ousmane Ngom,Aïssata Tall Sall : La nouvelle « majorité » de Macky !

omar

Le Président Macky Sall se lance pour la mise en place d’une  nouvelle majorité en direction des prochaines joutes électorales. Ce, hormis la grande et plus longue coalition politique au Sénégal, Benno Bokk Yakaar (BBY). Pour rendre ce projet politique fiable, il se tourne vers le Parti des libéraux et démocrates/And Suqali (Pld/As), d’Oumar Sarr, de Les Démocrates Réformateurs (LDR-Yeesal) de Modou Diagne Fada, du (RES), Rebâtir ensemble le Sénégal (RES) de Me Ousmane Ngom et de «Osez l’avenir», d’Aïssata Tall Sall.

Oumar Sarr, Fada, Ousmane Ngom et Aïssata Tall Sall en ligne de mur

Récemment, Oumar Sarr et Cie qui ont tourné le dos au Pds, ont mis en place le  Parti des libéraux et démocrates/And Suqali. C’est le nom que portera le parti de Oumar Sarr, Babacar Gaye, Me El Hadj Amadou Sall et Cie qui ont rompu définitivement avec le Parti démocratique sénégalais.

Les trois nommés, ainsi que Mamadou Bamba Ndiaye, Mbenda Ndiaye et Bakhaw Ndiongue ont déjà déposé leur dossier pour la reconnaissance de leur parti.

 Modou Diagne Fada et ses amis Réformateurs ont finalement qui ont également pris la douloureuse décision de se séparer du PDS et créer leur propre formation politique font également dans le lot des formatons politiques ou mouvement avec qui le Président Macky Sall compte cheminer pour une nouvelle majorité.

A cela s’ajoute le RES de Me Ousmane Ngom. L’ancien ministre de l’Intérieur avait lancé depuis Paris une nouvelle plateforme dénommée Rebâtir ensemble le Sénégal (RES). Cette nouvelle entité mise en place par le leader de Liberal Ci Kanam, Me Ousmane Ngom, s’inscrit dans la dynamique de booster l’éclosion de la jeune démocratie sénégalaise. Mais il veut le faire avec le candidat Macky Sall.

Dans ce rang, il ne faut pas oublier Aïssata Tall Sall qui a quitté la Pds pour  prendre son envol politique.

En lançant son mouvement, Aïssata Tall Sall dit avoir décidé de laisser derrière elle «le monde du passé» pour oser l’avenir. Celle qui était partie aux Législatives sous sa propre bannière a ainsi fermer définitivement la (longue) parenthèse du Ps.

Ainsi, contre toute attente, elle avait soutenu la candidature de Macky Sall. Aujourd’hui, elle est nommée «Envoyée Spéciale» du chef de l’Etat.

Aujourd’hui, tout ce beau monde, selon nos sources feront partie du gouvernement élargie en gestation. Ce qui donnera au Président Macky Sall, d’avoir une nouvelle majorité en dehors de Benno Bokk Yakaar.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

2 Commentaires

  1. C’est triste à mourir devant tant de gâchis, de renoncements, de trahisons,…
    Oumar sarr a été complice déjà du président macky sall, en empêchant l’unité à Dakar pour battre le président aux législatives passées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici