Ousmane Sonko : « Notre liste est intacte, Yewwi ira aux élections »

C’est ce que l’on appelle un rétropédalage. Le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko a annoncé, ce mercredi 29 juin, que la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) ira bel et bien aux élections législatives du 31 juillet prochain. Une occasionner selon Ousmane Sonko d’infliger à Macky Sall et à la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) une cinglante défaite.

D’après Ousmane Sonko, le président Macky Sall, qui a tout fait pour éliminer les leaders de Yewwi Askan Wi, va perdre la majorité à l’Assemblée nationale à l’issue de ce scrutin.

Pour rappel, la liste nationale des titulaires de Yewwi Askan Wi (YAW) a été rejetée par le ministère de l’Intérieur puis le Conseil constitutionnel.

Ladite coalition avait affirmé qu’il n’y aurait pas des élections sans leur tète de liste nationale des titulaires avec comme tête de liste Ousmane Sonko…

Diaraf DIOUF Senegal7