Accueil Actualités Ousmane Sonko : « Serigne Bassirou Guèye a donné des instructions fermes...

Ousmane Sonko : « Serigne Bassirou Guèye a donné des instructions fermes pour qu’on m’arrête »

Accusé de viols et de menace de mort sur la dame Adji Sarr depuis plusieurs jours,Ousmane Sonko a appelé  les médias ce dimanche chez  lui  pour éclairer la lanterne des sénégalais.

Au moment où  nous mettions sous presse,le leader de Pastef les Patriotes vient de  dérouler sa déclaration de presse en ayant épluché tous les détails afférant au complot politique dont il fait l’objet, selon ses propres  termes.

Ayant des problèmes  de santé comme tout sénégalais, il a expliqué que ce sont des médecins spécialisés en orthopédie et arthrose qui l’ont conseillé de pratiquer le massage pour soulager ses douleurs lombaires depuis 2007.

Selon lui, le viol dont on l’accuserait ne reposerait sur rien du tout puisque l’Institut de beauté Sweet Beauté où il était allé pour se faire masser est habité par son propriétaire qui est mariée.

Et qu’au cours du massage en question, il y avait deux masseuses qui étaient en présence. Ce qui exclut toute possibilité de viols ou de menace de mort.Il a d’ailleurs expliqué que la dame qui l’a accusé a été payé par ses détracteurs.

En ce qui concerne sa convocation à la Section de Recherche (SR) ce lundi à 11h, Ousmane Sonko affirme qu’il ne va pas déferrer à la convocation après avoir reçu la visite d’un commandant. Car, il est protégé par son immunité parlementaire.

Mais il a précisé que le Procureur Serigne Bassirou Guèye aurait donné des instructions pour qu’on l’arrête dès qu’il se présentera à la section de Recherche de la gendarmerie. Ce qu’il ne compte pas faire car il est  protégé par son immunité parlementaire.

Pour ce faire, il appelle tous les patriotes, tous les sénégalais à se mobiliser pour ne pas laisser passer ce complot d’un régime finissant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici