Panique au sein de Benno : « Si on continue sur cette lancée, on va perdre les élections »

À quelques jours des élections législatives, la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) est en alerte. Les craintes d’une défaite lors de cette compétition électorale sèment la psychose au sein la coalition présidentielle.

C’est le Comité d’alerte et de remobilisation de l’Alliance pur la République (APR) qui a lancé l’alerte. « Nous avons constaté qu’au sortir des élections locales, il y’a eu un relâchement total au niveau de l’APR et de Benno Bokk Yaakaar de manière générale. Et cela n’augure rien de bon », prévient Maguette Fall, coordonnateur du Comité.

La coalition BBY cache mal ses problèmes internes, minée par des querelles de borne fontaine. Le choix sur la tête de liste nationale de ladite coalition, Aminata Touré, ne rassure guère. Premier ministre en 2014, Mimi Touré a été écrasée dans la commune de Grand Yoff lors des Locales de la même année.

A.K.C – Senegal7