L'Actualité en Temps Réel

Pape Alé emprisonné: « C’est une nouvelle triste pour la presse sénégalaise » (Bamba Kassé)

Inculpé pour les délits de divulgation d’informations non rendues publiques par l’autorité compétente de nature à nuire à la Défense nationale, recel de documents administratifs et militaires, diffusion de fausses nouvelles de nature à jeter le discrédit sur les institutions publiques, le journaliste Pape Alé Niang vient d’être placé sous mandat de dépôt.

L’emprisonnement du journaliste d’investigation suscite des réactions. Pour le Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), Bamba Kassé, « c’est une nouvelle triste pour la presse sénégalaise ».

Lors d’une rencontre récente avec le ministre de la communication, Bamba Kassé réclamait une « loi d’accès universel à l’information », en plus de la mise en place de la Haute autorité de régulation de la communication audiovisuelle (HARCA), en remplacement du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), conformément aux dispositions du nouveau Code de la presse, et le respect de la Convention collective des journalistes.

Senegal7