Pape Alé Niang à Diouf Sarr: «Déguéna féna féna féne, beu ngueum seni fène»

Pape Alé Niang à Diouf Sarr: «Déguéna féna féna féne, beu ngueum seni fène»