PASTEF : le chef de fil des patriotes met la pression sur Macky Sall pour les législatives.

0

La coalition Yewwi Askan Wi avec laquelle PASTEF les patriotes va poursuivre l’aventure électorale théoriquement jusqu’en 2024, réclame la date des législatives à Macky Sall.

Adiouma Sow, le chargé des élections de PASTEF interpelle Macky Sall « normalement l’arrêté du ministre de l’intérieur fixant le montant de la caution pour les élections législatives devrait être publié au plus tard le 28 janvier 2022 (art. 175 du code électoral), mais à l’absence du décret présidentiel fixant la date desdites élections, impossible de prendre ledit arrêté ».

En sus, le secrétaire national aux élections de PASTEF révèle que « La désacralisation de calendrier républicain maintes fois piétiné par l’actuel régime avec par moments, des arguments dignes d’un pouvoir despotique.

Si Adiouma Sow a tenu à faire ce rappel c’est pour informer à l’opinion que le démarrage du processus électoral devant mener aux élections des députés dont le mandat se termine le 30 juillet prochain et l’élection de leurs remplaçants ce 26 juin est suspendu à la prise dudit décret par l’actuel locataire du palais ».

Les Sénégalais n’ont pas encore fini de digérer les élections locales que PASTEF les patriotes met déjà la pression au Président de la République Macky Sall pour les législatives.

« Pour quelqu’un qui a juré lors de son entrée en fonction de respecter et de faire respecter scrupuleusement les lois de ce pays, c’est une énième violation de son serment » s’indigne le secrétaire national aux élections de PASTEF.

Catherine Malou-Senegal7

Leave a comment