Accueil Football Perdu au Barça, remplaçant au PAOK, faut-il s’inquiéter pour Moussa Wagué ?

Perdu au Barça, remplaçant au PAOK, faut-il s’inquiéter pour Moussa Wagué ?

Moussa Wagué

On lui prédisait une belle carrière après un mondial 2018 réussi sur le plan personnel. Plus de deux ans après, Moussa Wagué ne décolle toujours pas. Perdu à Barcelone, le latéral droit sénégalais, prêté au PAOK Salonique, n’arrive même pas à s’imposer dans un championnat qui devrait largement être à la portée de son talent.

En 2018, le monde du football avait découvert un diamant brut lors du mondial en Russie. Un jeune talent qui avait fait montrer d’un enviable sens de l’initiative dans son couloir droit, où il supplanté l’expérimenté Lamine Gassama. Le joueur de KAS Eupen d’alors avait même inscrit son nom dans les anales de la compétition en devenant le plus jeune buteur africain dans l’histoire de la Coupe du Monde à 19 ans et 8 mois. C’était contre le Japon en phase de poules (2-2).

Après le Mondial, le FC Barcelone lui avait tendu les bras, l’histoire de continuer à grandir. Mais après deux ans, on a l’impression que Moussa Wagué n’a toujours pas progressé. Une erreur de destination, diront certains. Son temps de jeu avec l’équipe première se résume à 6 matchs, dont 2 en Ligue des Champions. En Janvier 2019, le Barça avait profité du mercato d’hiver pour envoyer son joueur à Nice sous forme de prêt. Sauf qu’en Côte d’Azur, le défenseur des Lions n’a pas suffisamment eu de temps de jeu. Au total, il n’a disputé que 5 matchs, dont 2 en tant que titulaire.

De retour en Catalogne, il a de nouveau était envoyé en prêt. Cette fois, dans un championnat, qui vraisemblablement, devrait lui permettre d’avoir plus de temps de jeu. Mais il sera barré par le Brésilien, Rodrigo Alves Soares dans son nouveau Club, le PAOK. Moussa Wagué peine a trouvé sa place dans cette formation. Depuis son arrivée en Super League 1 (D1 grecque), le joueur formé à l’Académie Aspire n’a été titulaire que deux fois. Jeudi dernier, en Europa League, Wagué, entré en cours de jeu, n’a disputé que 4 minutes contre le PSV Eindhoven (défaite 3-2 de son équipe).

Malgré son tant de jeu en Club, il continue d’avoir la confiance de son entraineur en sélection, Aliou Cissé. Au poste de latéral droit, Moussa n’a pas quelqu’un pour lui mettre la pression. Lamine Gassama ne joue pas beaucoup à Goztepe, Ibrahima Mbaye (Bologne) est presque oublié. Il faudra compter sur des jeunes comme Alpha Richard Diounkou (U23 Manchester City) ou encore Formose Mendy (FC Bruges) qui frappent à la porte de la tanière. Ils étaient tous les deux convoqués, pour la première fois, lors de la double confrontation contre la Guinée-Bissau (2-0, 0-1), comptant pour les 3ème et 4ème journées des qualifications à la CAN 2022.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici