Accueil Actualités Polémique Sonko-Mansour Faye : Le cas Cheikh Issa Sall

Polémique Sonko-Mansour Faye : Le cas Cheikh Issa Sall

Le feuilleton Ousmane Sonko-Mansour Faye est loin e s’estomper. L’entrée dans la danse du témoin relance les débats.

Et les Sénégalais sont pressés de découvrir la vérité sur cette affaire. Une seule personne, le témoin, Cheikh Issa Sall, actuel Directeur général de l’ADM alors secrétaire général de la Délégation à la solidarité nationale et à la protection sociale. Administrateur civil devenu magistrat de la cour des comptes, peut éclairer la lanterne de l’opinion.

Cependant, le cas de l’actuel Directeur général de l’ADM, pose problème. Responsable de l’Apr à Mbour, sa coloration politique, fait douter certains. Ce qui relance davantage cette polémique entre le ministre Mansour Faye et l’opposant le plus virulent du régime, Ousmane Sonko.

Cheikh Issa Sall qui s’est retrouvé à l’Ena avec Ousmane Sonko qui était dans la section impôts et domaines avec qui il entretient des relations privilégiées, va-t-il user de son serment de magistrat pour dire la vérité, rien que la vérité ?.

En tout cas, son penchant politique selon des sénégalais, ne milite guerre en faveur du leadeur de Pastef.

Sonko voulait intercéder en faveur d’un frère

Sans ce feuilleton Sonko-Mansour Faye, les Sénégalais ont découvert que le leader de Pastef ne cherché autre chose que de venir en aide à un parent pour l’éviter de retourner en prison. Il s’agit de Tahibou Ndiaye, l’ancien directeur du Cadastre poursuivi dans le cadre de la traque des biens mal acquis et condamné par la Crei.

Toutes les tractations d’Ousmane Sonko à l’époque (en 2014), au point de vouloir rencontrer le chef de l’Etat était d’éviter la prison à Mr Ndiaye dont il était un poulain.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici