Polémique sur le mandat présidentiel : Qu’est-ce qui justifie ce volet de bois vert sur Sory Kaba ?

0

Le seul tort du directeur des Sénégalais de l’Extérieur, Sory Kaba,c’est d’avoir reprécisé la pensée du Chef de l’Etat qui avait bien dit qu’il ne ferait pas plus de deux mandats. Mais du côté du camp présidentiel, c’est un lynchage médiatique dont serait victime ce responsable apèriste de Fatick.Du coup, la question est de se demander si la majorité présidentielle ne serait pas en train de ruminer un troisième mandat ?
Depuis que le Chef de l’Etat Macky Sall a décliné toute possibilité de briguer un troisième mandat présidentiel, la polémique ne cesse d’enfler sur cette affaire. Le député Farba Ngom avait implicitement émis l’idée de la possibilité d’un troisième mandat en ces termes parlant de son Fouta : »toute la communauté a prié pour que Macky Sall reste au pouvoir jusqu’à ce qu’il décide de partir sinon personne ne peut l’enlever », dira le maire des Agnam. »Il en est de même pour le député Diop Sy qui avait lui aussi parlé de possibilité d’un troisième mandat du Chef de l’Etat. Ce qui signifie en clair que l’idée d’un troisième mandat effleure bien l’arrière-boutique d’une bonne partie des proches du Chef de l’Etat. Et cerise sur le gâteau, quand le directeur des Sénégalais de l’Extérieur Sory Kaba s’est permis de dire que le Chef de l’Etat ne briguera pas un troisième mandat, il a reçu un volet de bois vert qui en dit long sur le malaise suscité par une telle déclaration. Aujourd’hui, la question reste toujours entière. Est-ce que le président Sall est sur les pas du président Ouattara ou du président Condé qui se sont dédis et qui entendent à présent briguer un troisième mandat ? En tous les cas, le doute est bien permis car le verrouillage du mandat présidentiel pose plus de problème qu’il n’en résout. Car, c’est devenu une question tabou qui fâche les tenants du pouvoir.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment