Accueil Actualités Politique : Annoncé à l’Apr Madické Niang dément et s’explique

Politique : Annoncé à l’Apr Madické Niang dément et s’explique

2ddb6036311663c06b761f38f317c7e36ace5832

Madické Niang n’a pas rejoint Macky Sall. Le leader de la coalition Madické2019 a démenti l’information selon laquelle il aurait transhumé vers le camp présidentiel. «Une campagne de dénigrement sans raison, ni fondement est donc ouverte sur la personne de Me Madické Niang dans la même veine que celle qui, pendant toute la période de l’élection présidentielle, a été entretenue sur la connivence virtuelle entre Madické et le pouvoir en place. Finalement, le 24 février 2019, plusieurs personnes seraient mortes de honte aujourd’hui, si le ridicule pouvait tuer suite à la déclaration de Madické Niang affirmant son ancrage dans l’opposition avant même que la fraude électorale déclarant Macky Sall élu ne soit officialisée », indique-ton dans un communiqué signé par la cellule de communication de ladite coalition. Qui ajoute qu’il est certain que ces attaques pernicieuses ont comme fondement l’ascension que connaît le Président Madické Niang dans l’estime et la considération des Sénégalais depuis la fin des élections et le témoignage du Khalife général des Mourides sur sa personne.

Devant tant de considération, poursuit-on dans le document Me Madické Niang ne saurait poser des actes contradictoires à ses engagements politiques. La coalition a déclaré que pour clore définitivement ce vain procès d’intention alimenté par un faux débat pour, soit faire oublier le scandale sur nos ressources naturelles pour certains, soit freiner l’ascension de Maitre Madické Niang pour d’autres, ce dernier réaffirme que dans le champ politique qu’il est à part entière membre de l’opposition au sein du Front de résistance nationale (Frn) pour défendre les intérêts supérieurs du Sénégal et en sa qualité de disciple mouride, qu’il assume les propos tenus à Darou Salam et son acceptation totale de la déclaration du Khalife général des Mourides et continuera aussi longtemps que Dieu lui prêtera vie à le considérer comme sa référence.

En effet, lors du Magal de Darou Salam, Me Madické Niang a magnifié la déclaration du Khalife général des Mourides qui, en recevant Macky Sall, lui a réaffirmé qu’il l’avait confié à Serigne Touba à la veille de l’élection présidentielle. Madické a tenu à rappeler que c’est la place privilégiée du Cheikh Ahmadou Bamba parmi les Saints des Saints qui a fait que de Ngalandou Diouf à Macky Sall, tous les hommes politiques qui ont dirigé le Sénégal ont bénéficié de ses prières ou de celles de ses dignes représentants sur terre pour arriver à leurs fins.

« Sautant sur cette occasion, certains hommes politiques de mauvaise foi utilisent des relais dans la presse en ligne et les réseaux sociaux pour déplacer le sujet de la sphère religieuse mouride au champ politique. Par ce biais. ils tentent de ressusciter la thèse largement battue en brèche d’un Madické Niang qui serait prêt à rejoindre le camp du pouvoir », a fait remarquer la cellule de communication dans le texte.

SENEGAL7/COMMUNIQUE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici