Port de Bracelet électronique : la mesure effective dans 6 mois

0

Le conseil des ministres a examiné et adopté le projet de loi modifiant la loi 65-60 du 21 juillet 1965 portant code pénal et consacrant le placement sous-surveillance électronique comme mode d’aménagement des peines. Cette mesure, d’après le ministre de la Justice, Malick Sall, pourrait être opérationnelle dans un 6 mois. « Ce bracelet va fonctionner à partir d’un système de géolocalisation par satellite. On a déjà testé cela avec une structure sénégalaise. Le bracelet peut durer 20 ans. Si la personne doit porter cela, on lui place une puce. Et, si elle est dispensée de sa peine, on enlève la puce et on remet le bracelet à quelqu’un d’autre », a expliqué le ministre de la justice. Sur les ondes de la RFM Me Malick Sall précise que l’Assemblée nationale va traiter le dossier de façon diligente afin que la mesure soit opérationnelle dans 6 mois.
Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment