Accueil Politique Pour abréger le Sénégal de « SALL pour FAYE », Habib Sy...

Pour abréger le Sénégal de « SALL pour FAYE », Habib Sy magnifie le Pacte de l’Opposition

L’ancien ministre et maire de Linguère, Habib Sy mise sur le Pacte de l’Opposition  initié par son parti pour venir à bout du Macky en 2019. Dressant  un tableau peu reluisant du régime en place, le leader du parti de l’espoir et de la modernité liste ici les personnalités de l’opposition qui adhèrent à son projet et les orientations qu’ils comptent ensemble mettre en œuvre.

Conscient des enjeux énormes que constitue la présidentielle de 2019, le leader du parti de l’espoir et de la modernité, Habib Sy  tire le bilan du pacte unitaire de l’Opposition qu’il  a initié,  selon nos confrères de l’observateur.  Pour l’ancien ministre et ses affidés, ils ont pu rencontrer plusieurs personnalités politiques de l’Opposition. Notamment Idrissa Seck, Président de Rewmi, Mamadou Diop Decroix, Président de Aj/Pads,  Cheikh Bamba Dièye, leader de Fsd/Bj, Malick Gakou, Président du Grand Parti, des proches de Khalifa Sall et récemment  du Président Pape Diop, leader de Bokk Gis-Gis .Selon lui, tous ces leaders ont donné leur accord de principe sur ce grand Pacte en gestation à l’exception du parti démocratique sénégalais(Pds) dont le coordonnateur, Omar Sarr n’a pas encore dit son dernier mot. En effet la justesse d’un tel Pacte est à son avis saluée par tous, mais les discussions continuent sur ce qu’ils appellent la pluralité encadrée. C’est-à-dire l’étude de toutes les modalités s’inscrivant dans la dynamique de l’échéance présidentielle, en amont comme en aval. Il en est de même du partage du «  Gâteau Sénégal » en cas de victoire. Quant à l’appel au dialogue initié par le chef de l’Etat, Habib Sy a indiqué que même dans l’adversité, l’opposition tout comme le Pouvoir devrait se faire confiance. Mais du fait du comportement actuel du régime poursuit-il, ils ne font pas confiance au Président de la République.

Assane SEYE