Accueil Actualités Pour ceux qui ne comprennent pas le « lambar lambar » du soldat Ousmane...

Pour ceux qui ne comprennent pas le « lambar lambar » du soldat Ousmane SONKO Si kër opposants yi….

Pour comprendre cette démarche il faut analyser la situation du 3 février au 8 mars avec un maximum d’exhaustivité….Du premier au dernier constat , tout dépasse la personne du leader politique, il s’agissait plutôt avec cette cabale d’un projet de liquidation de la démocratie « #sénégalaise ». Raison pour laquelle c’est le #Sénégal qui s’était levé, qui s’est érigé en bouclier pour sauver sa démocratie, sauver aussi un de ses soldats, ousmane sonko, un rempart considérable au sein de l’opposition.

Avec cette tentative de liquidation, si le #Sénégal laissait faire, ce serait une atteinte irréparable à la démocratie « #sénégalaise », une nouvelle ère de dictature s’ouvrirait, un forcing de troisième mandat se poserait, un mandat à durée illimitée, le Sénégal passerait d’une démocratie à une dictature monarchique. Donc ce front de résistance ne pouvait qu’être d’envergure #nationale, il ne pouvait prospérer s’il était pastefien, libéral, socialiste….mais heureusement les patriotes #sénégalais , politiques comme apolitiques ont mis l’intérêt supérieur de la nation au dessus de tout et se sont levés comme un seul pour sauver le pays. Aujourd’hui, le #Sénégal a sauvé Ousmane Sonko, ces semaines voir ces mois qui suivent, il faudra pour comprendre la démarche du soldat Sonko, que nous oublions le leader de pastef pour qui sa tentative de liquidation a coûté la vie à plusieurs #sénégalais, des dizaines et des centaines d’arrestations, des #sénégalais de tout bord, dont la majorité ne sont même pas de son parti…Ces hommes et ces femmes aujourd’hui méritent d’être salué patriotiquement. C’est par leur lutte que la démocratie #sénégalaise a été restaurée.

Aujourd’hui, le nouveau Ousmane Sonko ne peut plus être le Ousmane Sonko de pastef, de la coalition x ou y avec des fronts contre Bougane et des querelles politiques inutiles …. mais le Ousmane Sonko rassembleur… Il n’a plus le choix, il doit mettre son ego et ses caprices politiques de côté et fédérer les cœurs… Il a le devoir de
rassembler toutes les forces vives de la nation, les syndicalistes, les religieux, les politiques, la société civile, la presse, les artistes, les travailleurs, la jeunesse, les femmes…. (ku lim juum..) et il a le devoir d’être le trait d’union entre ces différentes forces pour le triomphe de la démocratie et la restauration de l’état de droit

Babacar Diop