Accueil Actualités Pour lutter contre le péril écologique, Mgr Benjamin Ndiaye exhorte les catholiques...

Pour lutter contre le péril écologique, Mgr Benjamin Ndiaye exhorte les catholiques à remplacer les rameaux par les foulards

Les foulards pour remplacer les rameaux lors du dimanche des rameaux au Sénégal
Les foulards pour remplacer les rameaux lors du dimanche des rameaux au Sénégal

L’archevêque de Dakar a lancé une invitation fort suggestive pour la célébration du dimanche des rameaux et de la passion. Il s’agit concrètement de remplacer les traditionnels rameaux par des foulards, pour acclamer le Christ, comme les foules de Jérusalem (cf Jn 12, 12-16) selon un communiqué transmis à Senegal7 par le chargé de la liturgie de l’archidiocèse de Dakar, Abbé Pierre Sandi Diouf.

Il entend ainsi sensibiliser sur le péril écologique, en conformité à la doctrine chrétienne, relayée dans l’encyclique Laudato Sii, du pape François, sur la sauvegarde de la maison commune, signée le 24 mai 2015, en la solennité de la Pentecôte.

Pour entrer dans la semaine sainte, les chrétiens n’ont guère besoin de contribuer à la disparition des palmiers, ni d’aggraver la désertification inquiétante de notre environnement.

Dans ce sens, l’archevêque exhorte les curés et administrateurs de paroisse, les agents pastoraux, les responsables des Mouvements d’action catholique, l’ensemble des fidèles laïcs et toutes les personnes de bonne volonté, d’une part, à accepter ce changement qui ne porte pas atteinte à l’action liturgique.

L’enjeu est de célébrer le dimanche des rameaux et de la passion, sans dégrader un écosystème déjà assez fragilisé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici