Accueil Actualités Pour Massata Diack, le Sénégal est prêt à collaborer avec la France

Pour Massata Diack, le Sénégal est prêt à collaborer avec la France

Le président du CIO, Thomas Bach, a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse. Le Sénégal est prêt à coopérer avec la justice française pour une audition de Massata Diack, impliqué dans l’affaire de corruption présumée qui secoue le monde de l’athlétisme et qui vaut à son père, Lamine Diack, ex-patron de l’Iaaf, des poursuites en France.

« Nous avons reçu des assurances du Sénégal, il y a plusieurs mois que si les autorités françaises veulent entendre Papa Massata Diack, elles peuvent venir au Sénégal et alors il sera à la disposition des autorités françaises », a révélé Bach.

Cette proposition n’est pas nouvelle. Massata Diack, lui-même, a toujours déclaré se tenir à la disposition de la justice française pour être entendu dans le cadre de cette affaire. Mais le fils de Lamine Diack s’empressait chaque fois d’ajouter que l’audition se tiendrait au Sénégal et non en France.

Cette affaire, renseigne Libération, qui donne l’information, était au cœur d’une audience accordé par Macky Sall à Thomas Bach, Sebastien Coe, le président de l’Iaaf et Diagna Ndiaye. C’était à Buenos Aires, en Argentine, en marge de la 133e session du CIO. seneweb

Souleymane Sylla-senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici