Accueil SOCIETE Pour une disponibilité des médicaments: La PNA promeut l’industrie locale

Pour une disponibilité des médicaments: La PNA promeut l’industrie locale

La Pharmacie nationale d’Approvisionnement a tenu avec l’association des journalistes en santé, population et développement un atelier de mise en niveau.

Occasion saisie par la PNA de partager sur la gestion de procédures d’acquisition de médicament et ses  programmes  » Jegesi naa »  et « Yeksina naa ». Cette initiative a permis à 1362 postes de santé et 98 centres de santé d’être approvisionnés régulièrement en médicaments à partir de 76 districts sanitaires du pays.

Selon la directrice de la PNA, Annette Seck Ndiaye, ceci dans le souci de rendre disponibles les médicaments à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. « Il s’agit de distribuer les médicaments des dépôts de districts vers les structures de santé telles que les centres et postes de santé est possible grâce à un partenariat public-privé avec la participation des opérateurs privé », laisse-t-elle entendre.

Elle renseigne en outre qu’il est important de lever les contraintes administratives dans les procédures. « Les procédures classiques peuvent durer une année avec un effort de mobilisation de ressource qui reste  contraignant.  Pour la disponibilité des produits, nous allons  disposer d’un local à Diamniadio octroyé par l’Etat d’entrepôt et de respecter les bonnes pratiques pour l’intégrité et la bonne qualité des médicaments », dit-elle.

Sur ce, Annette Seck Ndiaye est d’avis qu’il faut repenser  l’industrie locale. « Nous devons fabriquer les médicaments que nous consommons car cela a  un impact économique. Nous faisons de transfert important de devise. En 2017,  16 milliards F Cfa de médicaments essentiels ont été acquis », fait-elle savoir.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici