Accueil Actualités Pourquoi Wade Chef de l’Etat et fervent talibé mouride s’assumait devant les...

Pourquoi Wade Chef de l’Etat et fervent talibé mouride s’assumait devant les Sénégalais ?

Le Président Abdoulaye Wade  n’a jamais caché son appartenance à la confrérie  mouride et la République ne l’a jamais incité à reléguer au second plan les chefs religieux.

« La République couchée » : tel était le titre d’une retentissante tribune, publiée le 8 mai 2001, dans les colonnes du quotidien Wal Fadjri par Ousseynou Kane.

Le chef du département de philosophie de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar réagissait à l’attitude d’Abdoulaye Wade qui s’était rendu à Touba pour se prosterner, en signe d’allégeance, devant Serigne Saliou Mbacké, alors calife général de la confrérie des mourides.

Le cri de désapprobation du professeur Kane avait alors rencontré un large écho. Au point de pousser Wade à se justifier : « Je suis allé à Touba en disciple mouride, et non en ma qualité de chef de l’État.

» En effet le Président Abdoulaye Wade s’est toujours prosterné devant les chefs religieux ce qui ne l’a jamais empêché d’être Président de la République et de diriger le pays sans compromettre ses relations avec nos guides religieux.

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici