Présidence du parti LR: y aura-t-il un vrai match?

0

Ce mardi 13 août, les aspirants-présidents des Républicains doivent officiellement déposer leur candidature. Si la victoire finale de Christian Jacob, actuel chef de file des députés LR, fait peu de doute, ils sont deux à vouloir le défier : Guillaume Larrivé et Julien Aubert.

Depuis plusieurs semaines, inconnu du grand public, Guillaume Larrivé sillonne les fédérations à la recherche de soutiens avec un discours centré sur l’immigration et la délinquance. Mais mobiliser en plein été n’est pas simple. Alors à quelques heures de la limite de dépôt de sa candidature, le député refuse de dire s’il a enregistré les parrainages requis. Soit 10 élus et 1 300 adhérents.

Réanimer une droite KO

Julien Aubert est, lui, plus confiant. Candidat autoproclamé « de la droite populaire et des campagnes », l’élu se dit « largement au-dessus du seuil » et a donc levé le pied pour s’offrir des vacances. Il ne fera sa rentrée que début septembre.

Deux hommes qui n’ont qu’une idée en tête : battre le fer contre Christian Jacob pour tenter de réanimer une droite KO. Le grand favori a, lui aussi, débuté un tour de France et accélérera le rythme début septembre.

Jacob engrange les soutiens

Poussé par Laurent Wauquiez, Gérard Larcher ou encore Valérie Pécresse, le chef de file des députés LR engrange les soutiens depuis qu’il s’est déclaré. Il saura d’ici 10 jours face à qui il fera campagne pour une élection interne prévue les 12 et 13 octobre.

SALIOU NDIAYE
Leave a comment