Accueil Actualités Présidentielle 2019 : Serigne Moustapha Sy engage une candidature de combat

Présidentielle 2019 : Serigne Moustapha Sy engage une candidature de combat

Tout  candidat  postulant pour la magistrature suprême est astreint à proposer un programme politique. Mais il semblerait que pour le cas du guide des Moustarchidines, son programme fondamental  s’articulerait  autour d’une candidature attelée à l’emprisonnement de  Khalifa.

Serigne Moustapha Sy, guide des Moustarchidines  et non moins fils de Serigne Cheikh Al Makhtoum annonce sa candidature si toutefois le maire de Dakar, Khalifa Sall serait emprisonné à l’issu de son procès du 23 janvier 2018.Une Menace voilée ou une volonté manifeste de s’arroger les suffrages de nos compatriotes en 2019, en tous les cas, après avoir « infiltré »l’assemblée nationale, Serigne Moustapha semble se frayer un chemin qui mène au palais de la République. Ce samedi, lors de sa conférence de Keur Dieumb, localité située à Thiès, il a annoncé sa candidature au cas où Khalifa Sall serait emprisonné à l’issu de son procès. Une déclaration qui  n’a pas manqué de troubler les proches  du Président Macky présents à cette rencontre car la percée du PUR qu’il a crée en 1998 constitue  une véritable menace pour le camp présidentiel. Seulement d’aucuns soutiennent que sa candidature ne saurait relever du realpolitik dans la mesure où elle s’effectue dans un contexte de règlement compte politique entre  dinosaures qui se disputent l’ambition du siège Présidentiel. Ce sera de bonne guère, dira-t-on. Mais le moins qu’on puisse dire, est que l’issu du procès de Khalifa sera déterminant pour la candidature ou non du guide des Moustarchidines.

 

Senegal7.com