Accueil Actualités Présidentielle 2024 : Idrissa Seck, candidat de la famille libérale ?

Présidentielle 2024 : Idrissa Seck, candidat de la famille libérale ?

La nomination de Idrissa Seck à la tête du conseil économique social et environnemental (CESE) a eu l’effet d’une bombe. La surprise a été à la hauteur de l’habileté des deux camps à garder secrètes ces négociations entamées depuis quinze mois par le leader du parti Rewmi et le Chef de l’état. L’entente a été apparemment conclue au termes de négociations serrées entre les deux parties. L’entrée au gouvernement du Parti Rewmi et la nomination de Idrissa Seck redistribue ainsi les cartes dans le landerneau politique. Le Président Macky Sall a réussi à attirer dans sa mouvance des personnalités qui furent des caciques de l’ancien régime libéral. Une configuration qui préfigure d’une réunification d’une bonne partie de la famille libérale. Les offenses et autres querelles fratricides semblent être rangées aux oubliettes pour ouvrir une nouvelle page en perspectives des prochaines échéances électorales. Seulement, cette ambition de Macky Sall a été réussi au prix d’un sacrifice d’une bonne partie de ses lieutenants tout simplement écartée, pour l’instant, de l’attelage gouvernemental. Les « dauphins » ainsi isolés, seul Macky Sall reste maître à bord… avec un certain Idrissa Seck qui sera incontestablement une figure de proue de la majorité présidentielle… L’élimination des potentiels successeurs est-elle une gage pour assurer à Idy qu’il sera le porte flambeau de la famille libérale à la présidentielle de 2024 avec en contrepartie un accord de non agression en cas d’élection ? En tout cas sous nos cieux, les hommes politiques nous ont habitué à des scénarios dignes d’Hollywood.

Mbissane TINE-Senegal7

15 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici