L'Actualité en Temps Réel

Présidentielle 2024 : Les plans secrets de Idy

Idrissa Seck sera -t-il candidat pour la présidentielle de 2024? En tout des membres du Rewmi ont fait la demande à leur leader qui n’a pas souhaité pour le moment évoqué le sujet.

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck, et allié du président Macky Sall, est en train de battre le rappel de ses troupes. Il a présidé samedi une réunion du Secrétariat national élargi aux coordonnateurs départementaux et aux autres instances de son parti. Hier dimanche, il a enchaîné, recevant plus de 600 responsables des régions de Dakar et Thiès, renseigne L’Observateur.

Le journal informe que chaque commune a été représentée par son coordonnateur, ses responsables femmes et jeunes, des anciens, des cadres et des enseignants. A l’occasion, le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), déclinant le seul point inscrit à l’ordre du jour, a signalé que « ceux qui doutaient du dynamisme de son parti, ont leur réponse ». Dopé par la mobilisation, il a ajouté que « l’entrisme du parti dans le gouvernement n’a, en rien, entaché la souveraineté de sa formation politique.

En revanche, le journal rapporte que ses militants, qui lui ont renouvelé leurs engagements, lui ont demandé d’être le candidat du parti Rewmi à la présidentielle 2024, au mieux celui de la Coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), avec la « bénédiction » du Président Macky Sall. Idy a esquivé, précise la même source.

Senegal7