L'Actualité en Temps Réel

Présidentielle 2024 : Pr Mamadou Diouf écarte Macky Sall

La polémique sur la probable troisième (3e) candidature du président, Macky Sall en 2024 est loin de faiblir. Interrogé sur le sujet à l’émission Objection, ce dimanche, sur Sud fm, le Professeur d’Histoire à l’université de Columbia aux Etats Unis, Mamadou Diouf, a indiqué que la question de la 3e candidature du Président Macky Sall en 2024 a été définitivement réglée par les résultats issus des élections législatives du 31 juillet dernier. Selon l’historien sénégalais qui vit aux États-Unis, le débat en cours sur cette éventuelle 3candidature de l’actuel chef de l’Etat est un non-événement.

« Ce 3e mandat est une idée qui ne devrait même pas être débattue, parce que c’est réglé par la Constitution sénégalaise. Tous ceux qui se sont targués d’avoir participé à la rédaction de cette Constitution ont tous répété jusqu’à maintenant, qu’un 3e mandat était impossible. D’ailleurs, on a aujourd’hui d’anciens Premiers ministres, d’anciens ministres, mais aussi des ministres actuels, même s’ils ne le disent pas très clairement, qui sont d’avis que le 3e mandat est impossible », a laissé entendre le Professeur d’Histoire à l’université de Columbia aux Etats Unis, Mamadou Diouf.

Selon l’’historien sénégalais, titulaire de la chaire Leiner family d’études africaines et directeur de l’Institut d’études africaines de l’Université Columbia à New York, le Sénégal va plonger dans une crise en cas de 3e candidature pour l’actuel chef de l’Etat.

Senegal7