Accueil Actualités Présidentielle en Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la « désobéissance...

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la « désobéissance civile »

Pésidentielle

À 40 jours du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire, l’ex-président Henri Konan Bédié a lancé un appel à la « désobéissance civile » au risque d’entraîner une nouvelle escalade de la tension dans le pays, déjà touché par des échauffourées à l’annonce de la liste des candidats retenus pour le scrutin.

L’ex-président de la Cote-d’Ivoire Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, au nom de l’opposition, à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture » de la candidature controversée du chef de l’État Alassane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre.

« Face à la forfaiture, un seul mot d’ordre : la désobéissance civile », a déclaré Henri Konan Bédié, salué par un tonnerre d’applaudissements à la fin d’une grand-messe qui a réuni les principaux partis de l’opposition au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), a constaté l’AFP.

L’ex-chef d’Etat (1993-99) s’est érigé en leader de l’opposition depuis qu’il a rompu il y a deux ans avec Alassane Ouattara. Il n’a pas précisé de modalité d’action pour cette « désobéissance civile », une formule qui a été préférée à un boycott de la présidentielle, une hypothèse évoquée auparavant.

Fanta Diallo BA-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici