Accueil Actualités Présidentielle Ivoirienne/40 dossiers rejetés: Soro annonce une « nouvelle étape » dans son combat

Présidentielle Ivoirienne/40 dossiers rejetés: Soro annonce une « nouvelle étape » dans son combat

Le conseil constitutionnel ivoirien vient de retenir les candidatures d’Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et de Kouadio Konan Bertin pour la présidentielle d’octobre prochain. 40 dossiers ont été rejetés dont celui de Guillaume Soro qui n’a pas manqué de réagir sur sa page facebook : « Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le conseil constitutionnel. Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit. Le conseil constitutionnel sous Mamadou Koné vient ainsi de cautionner, et cela sans surprise, la forfaiture et le parjure de M. Alassane Ouattara, consacrant ainsi la soumission du Droit et de la Justice à la férule du RHDP et de son Président. Nous ne pouvons accepter ce Coup d’Etat acté par le conseil constitutionnel.
Dans ces circonstances, j’annonce que nous engagerons une étape nouvelle de notre combat pour la démocratie dans notre pays. Elle sera âpre mais nous la gagnerons sans aucun doute », a-t-il écrit.

4 Commentaires

  1. Ce dysfonctionnement cérébral est, après la migraine,
    la première raison de consultation d’un neurologue. Mon employeur peut-il mettre fin à
    ma période d’essai en raison de la baisse de l’activité ?
    Une étude anglaise publiée fin août confirme qu’il
    n’y a pas d’inquiétude à avoir pour les enfants, ni pour le retour en collectivité.
    On voit bien ce que cela implique en termes de mesures à imposer à l’école : ce sont les adultes qui vont devoir protéger
    les enfants et pas l’inverse. 43La politique nationale nutritionnelle résulte donc de ces trois transitions : elle cherchera à imposer une modification individuelle
    des comportements jugés à risque, dans une visée de promotion de la santé.
    Les auteurs des travaux parus dans JAMA Pediatrics ont mesuré la quantité de virus présente dans le nez de 145
    personnes (enfants et adultes) vivant à Chicago et atteintes de formes de Covid-19 légères à modérées,
    une semaine après le début de leurs symptômes, entre le
    23 mars et le 27 avril 2020. Ces tests, des PCR quantitatives détectant des
    traces du matériel génétique du virus, ont montré que celui-ci était présent en plus
    grande quantité dans le nez des participants les plus jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici