L'Actualité en Temps Réel

Prison de Kaolack : Des détenus en grève de la faim pour protester contre…

Les détenus de la prison de Kaolack observent une grève de la faim pour protester contre les longues détentions préventives. La société civile invite les autorités judiciaires à un règlement diligent de la question des longues détentions préventives au Sénégal.

Les détenus de la prisons de Kaolack sont très en colère. En cause, les longues détentions préventives qui leur fait durer des années en prison d’une manière provisoire.

120 détenus en grève

En ce moment, signale le FRAPP, il y a 120 de nos concitoyens détenus qui observent une grève de la faim à la prison de Kaolack, notamment dans le secteur des prévenus. Le motif de la grève est la dénonciation des longues détentions préventives. Certains détenus ont fait de deux (02) années à six (06) de détention « provisoire ». D’ailleurs, les prisonniers grévistes retournent les plats venant de l’extérieur, demandant la présence du Procureur général et du Directeur de l’administration pénitentiaire.

Lire aussi : JUSTICE : LE SÉNÉGAL N’A QUE 600 JUGES POUR 17 MILLIONS DE JUSTICIABLES

Les autorités judiciaires interpellées

Le FRAPP dit soutenir toutes les personnes victimes des longues détentions préventives dans les trente sept (37) prison du Sénégal et interpelle le ministre de la justice et le directeur de l’administration pénitentiaire pour un règlement diligent de la question des longues détentions préventives au Sénégal.

Lire aussi : PRISON DE KAOLACK : LE FRAPP RÉCLAME LA LUMIÈRE SUR «TROIS MORTS SUSPECTES »

Le FRAPP associe à cette Interpellation les organisations qui s’activent pour le respect des droits des détenus et les organisations de défense des droits de l’homme, pour une mobilisation effective pour mettre un terme aux longues détentions préventives au Sénégal.

A.K.C – Senegal7