L'Actualité en Temps Réel

Procès de Ngakka Blindé renvoyé au 18 septembre : La chambre criminelle incompétente

0

Le procès du rappeur Ngakka Blindé qui s’est ouvert, ce mardi, à la chambre criminelle du Tribunal de Dakar est renvoyé au 18 septembre pour vice de forme.

Le procès du rappeur de la banlieue, Ngakka Blindé est renvoyé au 18 septembre 2018.Un vice de forme s’est invité dans ce procès car la chambre criminelle est incompétente en raison de nouvelles dispositions de la loi qui donne compétence à la cambre correctionnelle. Le renvoi du procès prend  en compte ce changement de « juridiction » consécutive à une nouvelle loi en vigueur au moment où le rappeur est en prison.

Omar Diallo-Senegal7

laissez un commentaire