Accueil Actualités Procès Khalifa : La défense s’arcboute sur l’exception d’irrecevabilité de la constitution...

Procès Khalifa : La défense s’arcboute sur l’exception d’irrecevabilité de la constitution de l’Etat en parti civile

Après la énième reprise de l’audience, La défense s’arcboute sur l’exception d’irrecevabilité. Les plaidoiries se poursuivent autour de l’irrecevabilité de la constitution de l’Etat en partie civile.

Me Borso Pouye  abonde dans le même sens que ses confrères. « Toutes les ressources gérées a la mairie de Dakar appartiennent a la ville et non a l’Etat », a-t-elle soutenu pour montrer que l’Etat du Sénégal n’avait pas à se constituer dans cette affaire dite de la caisse d’avance. Avant de conclure, l’avocate a montré que par le passé, l’Etat a eu à faire face aux collectivités locales en l’occurrence sur les cas des fonds de dotations. Mais que l’Etat se constitue à chaque fois qu’il y a intérêt.

Birama Thior-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici