Accueil Actualités Procès Khalifa – Reprise de l’audience: Me Baboucar Cissé encense Mbaye Touré

Procès Khalifa – Reprise de l’audience: Me Baboucar Cissé encense Mbaye Touré

Reprise de l’audience à la salle 4 du palais de justice de Dakar. Cela fait suite à la suspension après deux tours d’horloges de plaidoiries menées unilatéralement par les avocats de l’Etat aux fins de crédibiliser leur constitution en partie civile dans cette affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

C’est Me Baboucar Cissé après le long speech de son confrère. Le Daf, Mbaye Touré lui a servi de béquilles pour entrer de plein fouets dans sa plaidoirie. «  Il (Mbaye Touré) qui a eu le courage de venir se défendre. Les Tourés et les Cissés ont toujours été des guerriers et ont eu le courage et la dignité de se défendre » a reconnu l’avocat de l’Etat avant d’abonder dans le même sens que ses confrères Mes Diagne et Seye. A l’en croire, la véritable partie civile dans cette affaire de la caisse d’avance, c’est bien l’Etat du Sénégal car la ville de Dakar avait soutenu n’avoir subi aucun préjudice. Ce qui dit-il, fait de l’affaire « un dossier de flagrant délit« . »Si on parcours l’enquête de l’Inspection général d’Etat (IGE), les prévenus n’ont jamais contesté les faits. Ils se sont limités à dire que ce sont des fonds politiques. C’est pourquoi, les avocats de la défense s’accrochaient aux exceptions » a-t-il fulminé sans ambages.

Birama THIOR / Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici