Procès Thione Seck : Moustapha Diakhaté fustige la décision du juge

0

Poursuivi dans une affaire de faux billets, le chanteur Thione Seck a été relaxé suite à l’annulation de la procédure par le juge. Ce dernier a évoqué des vices de formes pour motiver sa décision. Un jugement qui passe mal chez l’ancien député de la majorité Moustapha Diakhaté.

Le juge Maguette Diop a évoqué le règlement n°5 de l’UEMOA qui exige la présence de l’avocat dés les premières heures de l’enquête pour annuler la procédure visant Thione Seck et par conséquent libérer les prévenus. Ce jugement n’emporte pas l’adhésion de l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) à l’Assemblée nationale. A travers une publication, Moustapha Diakhaté redoute que cette décision engendre « une pagaille judiciaire dans l’Uemoa ». L’ancien député s’explique : « cette jurisprudence risque de déboucher sur l’arrêt de tous les procès en cours et la libération immédiate de tous les condamnés qui n’ont pas bénéficié des dispositions du règlement n°5 de l’Uemoa depuis son entrée en vigueur le 25 septembre 2014, relativement aux nouvelles compétences de l’avocat, exigeant que les prévenus soient assistés d’un avocat dès la garde à vue ». Poursuivant sur cette lancée, Moustapha Diakhaté renchérit, « il s’y ajoute qu’aucun procès ne peut plus se tenir si, lors de l’enquête, la gendarmerie, la police ou le procureur ne respectent pas le règlement n°5, en faveur des prévenus », déclare-t-il.

Mbissane TINE-Senegal7

Leave a comment