Propagande à l’école : “Mame Boye Diao et Néné F. Tall doivent être interdits par leur parti Apr de candidature aux locales ”

L’ancien président du groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté a réagi sur l’affaire des sacs et cahiers de propagande politicienne avec leurs effigies dans l’espace scolaire. Selon lui, les actes que Mame Boye Diao et Néné Fatoumata Tall viennent de poser constituent un outrage à l’école publique, à la République et une violation grave de la neutralité politique de l’école sénégalaise.
Moustapha Diakhaté, est d’avis que le ministère de l’Education nationale ne peut pas seulement se contenter de “rappeler que toute action en faveur de l’école doit se faire dans le cadre du principe de neutralité. L’école est un espace de socialisation où l’on enseigne l’unité malgré les différences, la diversité et l’adversité qui marquent toute société“. A l’en croire, des sanctions doivent être infligées aux autorités académiques qui ont réceptionné et mis ces sacs et cahiers de propagande politicienne à la disposition des élèves.
“Tout en félicitant le Président de la République d’avoir ordonné le retirait de tous les sacs et cahiers, il urge qu’il sanctionne les deux responsables gouvernementaux et politiques. Compte tenu de la gravité des actes posés, ils doivent être interdits par leur parti Apr de candidature aux élections territoriales. Pour moins que les fautes qu’ils ont commises, des militants ont été injustement et illégalement exclus de l’Apr“, a soutenu Moustapha Diakhaté.