Propos à zapper la paix sociale : Sonko est-il loin d’Aliou Dembourou Sow et ses machettes

« Macky Sall a un problème avec la Casamance et les Casamançais ». Ces propos d’Ousmane Sonko dérangent et à juste titre. Le chef de file des patriotes ne devrait pas tenir un tel discours qui est de nature à saper un peu plus la cohésion sociale qui est très fragile. Surtout dans ce contexte marqué par la rébellion qui n’a que trop duré.

D’une manière générale, nos politiques gagneraient à être plus responsables. Ils sont juste des adversaires et non des ennemis. Malheureusement, à les en tendre parler, on a juste l’impression qu’ils se détestent vrai ment dans la vraie vie. Une haine réciproque qui fait qu’ils perdent toute lucidité face à l’adversité.

« Gorgui » et sa centaine d’années avaient une fois terriblement dérapé en parlant de son e-poulain « Waccacca » en des termes qui n’honorent pas. On croyait qu’on en avait terminé avec ces dangereuses sorties de piste, parce que le Sénégal ne mérite pas ça. Certes, Sonko peut s’attaquer à « Thiompal », le rudoyer, tirer, sans sommation, sur les occupants des prairies marron beiges, étaler sur la place publique leurs cafards, s’ils en traî nent; bref, il peut tout leur dire.

Mais il est temps que le chef des « patriotes » arrête de jouer avec la Casamance, Sinon, il va toujours passer à côté de la plaque. Mais aussi, il sera pire que Aliou Dembourou Sow et ses « diaassi », s’indigne Source A.

A.K.C – Senegal7