Accueil Actualités PS : Aminata Mbengue Ndiaye pourra-t-elle conserver le Hcct et l’intérim...

PS : Aminata Mbengue Ndiaye pourra-t-elle conserver le Hcct et l’intérim du parti ?

Le parti socialiste est encore en pleine ébullition puisque des clivages mettant aux prises Serigne Mbaye Thiam, Secrétaire national en charge des élections et Aminata Mbengue Ndiaye, Secrétaire général national par intérim, refont surface. La présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct) a remplacé Ousmane Tanor Dieng à la tête de ladite institution mais après avoir honoré la mémoire du défunt Secrétaire général, les verts semblent dans la dynamique   d’organiser un Congrès pour  désigner un nouveau Secrétaire général national légitime.

Aminata Mbengue Ndiaye,la présidente du Mou­vement national des femmes socialistes qui était Secrétaire général adjoint au parti socialiste, assurait la suite de Ousmane Tanor Dieng dans la gestion des affaires du parti depuis la maladie du président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) en avril dernier.

Ainsi, après le rappel à Dieu de ce dernier, le Secrétariat national (Sen) s’est réuni pour lui confier l’intérim du parti en attendant qu’un Congrès  ordinaire statue sur le Secrétaire général national, en vertu des dispositions des articles 30 des Statuts du parti et 18 du Règlement intérieur et sous l’éclairage pertinent de la résolution annexe adoptée par le Congrès extraordinaire du 27 novembre 2018.

Le maladie à coronavirus avait certes freiné  beaucoup d’activités sur le plan national mais il semblerait qu’une frange des verts voudrait bien faire bouger cet intérim qualifié de limite par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

L’on ne sait vraiment pas si cette position du Secrétaire national en charge  des élections du Ps est en toute intelligence avec l’écrasante majorité des verts mais la président du Hcct n’est plus le choix  idéal pour diriger le Ps.

Dans telles manœuvres souterraines, l’on comprend dès lors qu’on veuille dire à Aminata Mbengue Ndiaye, vous avez le Hcct mais laissez-nous la direction du parti. Il faut donc nécessairement la tenue d’un Congrès ordinaire pour choisir un Secrétaire général national par intérim.

Pour l’heure, l ‘idée est agitée mais tous les verts ne se sont pas encore prononcés sur cette affaire qui risque de secouer ces derniers temps la barque socialiste. Pour bon nombre d’observateurs, la présidente du Hcct pourrait bien conserver son fauteuil au sein de l’institution mais pour ce qui est la direction du parti, c’est une autre affaire !

Assane SEYE-Senegal7

 

 

 

 

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici